Comment poser du placo ?


Comment poser du placo ?

Comment poser mes plaques de plâtre ?

Prêt à débuter vos travaux de plâtrerie ? Placo, placo-plâtre ou plaque de plâtre, peu importe le nom que vous lui donnez, assurez-vous d’être équipé avant sa pose : règle de maçon, mètre, montants, rails métalliques, visseuse, enduit à joint, peinture… Un matériel simple à utiliser, disponible sur notre site dans la catégorie PLATRERIE et OUTILLAGE.

La plaque de plâtre est utilisée pour séparer deux pièces à l’aide d’une cloison, ou peut venir habiller vos murs porteurs avec une contre-cloison.

La pose de votre placo peut s’effectuer de deux manières :

  • Pose de placo sur ossature métallique
  • Pose de placo par doublage collé

Sélectionner le placo adapté à vos travaux

Pensez à bien choisir vos matériaux, particulièrement vos plaques de plâtres. La plaque de plâtre standard est la BA13 : signifiant Bords Amincis avec une épaisseur de 13mm. Suivant la pièce, les caractéristiques techniques des produits doivent être adaptées ; les pièces humides nécessitent le recours à une plaque hydrofuge qui permettra de mieux résister à l’humidité.

Pose du placo

La pose sur ossature métallique :
    1. Etanchéité à air
      Projetez ou posez l’étanchéité à l’aide d’un pied de cloison (selon recommandations de l’industriel). Ce dernier va permettre l’isolation entre votre placo de votre chape.
    2. Traçage
      Afin de poser facilement vos rails au sol et au plafond, tracez vos repères et fixez votre matériel à l’aide de vis.
    3. Pose des montants et des rails placo
      Comment poser vos rails ?
      Votre traçage définit l’emplacement de vos rails au sol et au plafond, à visser tous les 50 à 60cm.
      Venez fixer vos montants entre les rails en les espaçant (entraxe) de 60cm les unes par rapport aux autres pour une hauteur standard de 2.5m. Le montage peut varier selon la hauteur de plafond qui pourra nécessiter de réduire l’entraxe des montants ou de les doubler.
    4. Isolez vos cloisons
      Votre laine de verre vient s’introduire entre le mur et l’ossature pour une contre-cloison, ou à l’intérieur du complexe rail/montant s’il s’agit d’une simple cloison. Phonique ou thermique, pensez à bien la sélectionner.
    5. Découpe des plaques de plâtre
      Si besoin, découpez le placo en adaptant la hauteur à vos murs. Il faut savoir qu’une plaque standard mesure 2,50m voire 2,60m de hauteur et 13mm d’épaisseur.
    6. Pose des plaques
      Alignez votre plaque au plafond à l’aide d’un cale plaque. Vissez les plaques tous les 30cm avec des vis adéquates. Attention de ne pas visser trop fort afin de ne pas abîmer la surface cartonnée du placo.

Finitions

Selon la surface de placo réalisée, vous allez avoir besoin de plus ou moins de matériel, notamment en terme de finitions : vis, enduit, bande à joint, peinture.
Pour en connaître les quantités exactes, notre équipe élabore pour vous, un devis détaillé, adapté à votre projet.

    • Pour terminer vos travaux de plâtrerie, il est question de garnir les joints, fendre l’enduit. Posez la bande à joint que vous allez recouvrir d’un enduit spécial pour joint, à l’aide d’un platoir. Pour une finition soignée, deux couches sont recommandées.
    • Une fois l’enduit sec, une légère couche de ponçage est nécessaire afin de parfaire la surface. Utilisez une peinture d’accroche avant de venir habiller vos mûrs : peinture ou autre revêtement.
    • Félicitation ! Vous avez réalisé vos travaux de plâtrerie tel un pro !

Vous êtes à la recherche d’aide dans leur élaboration ? Contactez notre service client : nous serons ravis de participer à la mise en œuvre de vos projets !


Par Amélie T.